L'overdose, principale cause de mort accidentelle aux Etats-Unis

L'overdose, principale cause de mort accidentelle aux Etats-Unis

Photo: Keystone

Les overdoses, médicamenteuses ou dues à des excès de consommation de drogues, ont pris des proportions épidémiques aux Etats-Unis s'établissant comme la première cause de mortalité accidentelle. Les morts sur routes ou par les armes à feu sont moins nombreux.

'La consommation excessive de drogues abrège trop de vies trop tôt et détruit des familles', a indiqué Chuck Rosenberg, administrateur de l'agence anti-drogue américaine (DEA). Selon les derniers chiffres, 46'471 personnes sont décédées d'une overdose en 2013 tandis que les accidents de voiture ont tué 35'369 personnes et les armes à feu 33'636. 'Les morts par overdose, en particulier à cause de médicaments sur ordonnance et d'héroïne, ont atteint des niveaux épidémiques', a relevé M. Rosenberg.

Le rapport annuel de la DEA sur la drogue a constaté que la consommation d'héroïne avait fortement augmenté dans le pays.

Une récente étude du gouvernement a signalé une hausse de 51% entre 2013 et 2014 du nombre de personnes admettant avoir consommé de l'héroïne au cours des 30 jours précédents. Les saisies de cette drogue ont quasi doublé pour passer de 2,76 tonnes en 2010 à 5 tonnes en 2014.

Excès de médicaments

Reste que les médicaments sur ordonnance sont beaucoup plus problématiques, a estimé la DEA, car davantage de gens en font une consommation à outrance que le total de ceux prenant de la cocaïne, de la méthamphétamine, de l'héroïne, de l'ecstasy/MDMA et du PCP en excès. Depuis 2002, les morts par médicaments ont dépassé celles par cocaïne et héroïne combinées.

Les drogues synthétiques venues de Chine 'continuent de faire également des ravages aux Etats-Unis', a relevé l'agence fédérale. Les cartels mexicains restent les principaux pourvoyeurs d'héroïne, de cocaïne, de méthamphétamine et de marijuana et les gangs qui y sont affiliés 'constituent des menaces importantes à la sécurité de nos villes', note encore le rapport.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.