La Maison Blanche juge que Trump s'est disqualifié de lui-même

La Maison Blanche juge que Trump s'est disqualifié de lui-même

Photo: Keystone

La Maison Blanche juge qu'en proposant d'interdire tous les musulmans d'entrée aux Etats-Unis, Donald Trump s'est 'disqualifié' de lui-même de la course à la présidentielle de fin 2016. A Washington, ses déclarations sont jugées 'moralement répréhensibles'.

La présidence appelle aussi tous les autres candidats à l'investiture républicaine à rejeter 'sans délai' sa candidature. Pour Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche, le magnat mène une campagne de caniveau. Ses dernières déclarations sont 'injurieuses et toxiques', a indiqué mardi M. Earnest aux médias.

Ces propos 'ont des conséquences pour notre sécurité nationale', a poursuivi le porte-parole. 'Nous parlons des valeurs fondamentales de ce pays', a-t-il martelé, dénonçant avec force le 'cynisme' du magnat de l'immobilier et des médias.

Le candidat républicain Donald Trump a défendu dans la journée sa proposition d'interdire l'entrée aux Etats-Unis à tous les musulmans, la comparant à celle qui avait visé Japonais et Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le milliardaire a suggéré lundi dans un communiqué distribué à la presse la 'fermeture totale' des frontières américaines aux musulmans jusqu'à ce que le Congrès 'puisse comprendre ce qui se passe' après la récente attaque de San Bernardino, en Californie, menée par deux adeptes du groupe djihadiste Etat islamique.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.