La police belge offre des croquettes aux chatons de Twitter

La police belge offre des croquettes aux chatons de Twitter

Photo: Keystone

La police fédérale belge a offert lundi une écuelle de croquettes virtuelles aux chats qui ont 'aidé' les forces de l'ordre lors des opérations antiterroristes de dimanche en Belgique. Elle a ainsi répondu avec humour au buzz créé sur Twitter.

'Pour les chats qui nous ont aidés hier soir... Servez-vous!', écrit la police fédérale belge sur son compte Twitter, en publiant la photo d'une gamelle en métal gris portant le logo de la police, débordant de croquettes dont les félins sont censés se régaler.

Ce message de la police contraste avec la gravité du ton adoptée lorsqu'elle avait enjoint médias et internautes à s'abstenir de divulguer tout renseignement précis sur des opérations policières d'envergure dimanche soir. Il a eu un grand succès, puisqu'il était retweeté 2800 fois moins d'une heure après avoir été diffusé.

Photos surréalistes

Il manifeste l'engouement des réseaux sociaux pour l'humour belge, qui a illustré les perquisitions policières de dimanche soir par des photos loufoques et surréalistes de chats, au délice des internautes et des médias internationaux.

Plutôt que de décrire ce qu'ils voyaient de leur fenêtre, les Bruxellois ont en effet publié des clichés de chatons dans toutes les positions: un félin présentateur du journal télévisé, deux matous 'Jedi' se battant au sabre, un bébé chat attaquant un molosse...

Etat d'urgence inédit

A l'issue de sa conférence de presse nocturne présentant les résultats des opérations, le porte-parole du parquet fédéral avait tenu à 'remercier la presse et les utilisateurs des médias sociaux pour avoir tenu compte des nécessités des opérations en cours'. Il n'avait toutefois pas fait d'allusion aux petits chats.

Lundi, la Belgique vivait dans un état d'urgence inédit, avec la fermeture du métro et des centres commerciaux pour le troisième jour de suite dans la capitale belge, dont les rues, patrouillées par des soldats lourdement armés, sont restées désertes tout le week-end. Ecoles, crèches et universités de Bruxelles ont gardé portes closes, du jamais vu dans le royaume.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.