Le Nobel de physique à un Japonais et à un Canadien

Le Nobel de physique à un Japonais et à un Canadien

Photo: Keystone

Le Prix Nobel de physique a été décerné mardi au Japonais Takaaki Kajita et au Canadien Arthur B. McDonald. Ils ont été récompensés pour leurs travaux sur les neutrinos, des particules élémentaires.

Les deux chercheurs ont été primés 'pour la découverte des oscillations des neutrinos, qui montre que les neutrinos ont une masse'. Cela permet de comprendre le fonctionnement interne de la matière et ainsi de mieux connaître l'univers, a expliqué le jury suédois dans ses motivations.

Takaaki Kajita est directeur de l'Institut pour la recherche sur les rayons cosmiques et professeur à l'Université de Tokyo. Arthur B. McDonald est professeur émérite à la Queen's University au Canada.

Fantôme ou caméléon

Particule élémentaire de la matière, qu'on pourrait rapprocher d'un fantôme ou d'un caméléon, le neutrino a beau être un milliard de fois plus présent dans l'univers que chacun des constituants des atomes, il reste incroyablement difficile à détecter. Le neutrino intrigue les physiciens depuis les années 1960. Il est dépourvu de charge électrique, ce qui lui permet de jouer les passe-murailles.

Sur 10 milliards de neutrinos traversant la Terre, un seul interagira avec un atome de notre planète. Au cours de sa propagation dans l'espace à une vitesse proche de la lumière, le neutrino a l'étrange faculté d'osciller pour se métamorphoser en trois types distincts appelés 'saveurs', en lien avec sa particule associée (électron, muon ou tauon).

Nobel de chimie mercredi

L'an dernier, le Nobel de physique avait salué le travail des inventeurs de la diode électroluminescente (ampoule LED), une technologie aujourd'hui omniprésente dans notre quotidien.

La saison Nobel 2015 s'est ouverte lundi avec l'attribution du prix de médecine à trois chercheurs, l'Américain William Campbell, le Japonais Satoshi Omura et la Chinoise Tu Youyou, découvreurs de traitements contre les infections parasitaires et le paludisme.

Le Nobel est assorti d'une récompense de huit millions de couronnes suédoises (environ 935'000 francs), divisée le cas échéant entre les lauréats. Le prix de chimie devrait être annoncé mercredi, suivi de la littérature jeudi, de la paix vendredi et de l'économie lundi prochain.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.