Le bilan de l'attentat d'Ankara s'alourdit à 37 morts

Une militante du PKK parmi les auteurs de l'attentat d'Ankara

Photo: Keystone

Un des deux auteurs de l'attentat commis dimanche à Ankara était une militante kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Cette information provient lundi de sources proches de la sécurité.

D'après ces sources, qui s'appuient sur les éléments recueillis sur les lieux du crime, la militante présumée avait rejoint les rangs du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) en 2013. Ce parti est considéré par Ankara comme une organisation terroriste, ou d'un groupe affilié à celui-ci.

L'attaque à la voiture piégée a fait 37 morts et 71 blessés selon un nouveau bilan communiqué lundi matin par les autorités turques.

'Nous avons perdu trois de nos citoyens à l'hôpital.', a déclaré le ministre de la Santé, Mehmet Muezzinoglu devant les journalistes. Il a précisé qu''au moins une des victimes' était l'auteur de l'attentat.

Même technique

L'attaque n'a pas été revendiquée.

La précédente attaque à la voiture piégée commise dans la capitale turque, le 17 février, avait été revendiquée par le TAK (Faucons de la liberté du Kurdistan), qui se présente comme une organisation dissidente du PKK.

Les explosifs utilisés dimanche soir étaient du même type que ceux employés le 17 février et des clous et des billes ont été ajoutés pour provoquer le maximum de dégâts, a ajouté une source policière.

Bombardement

En riposte à ce nouvel attentat, l'aviation turque a bombardé lundi des bases du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, a annoncé l'armée.

Ces frappes, menées par un total de 11 avions de combat, ont visé notamment la zone de Kandil, dans les montagnes de l'extrême nord de l'Irak, où sont retranchés les chefs rebelles du PKK, a précisé l'état-major dans un communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.