Les Argentins votent et se projettent dans l'après Kirchner

Présidentielle argentine: Daniel Scioli en tête au premier tour

Photo: Keystone

Daniel Scioli, dauphin de la présidente sortante Cristina Fernandez de Kirchner, est arrivé nettement en tête au premier tour de la présidentielle dimanche en Argentine, selon les premières estimations. On ignore s'il a recueilli assez de voix pour éviter un 2e tour.

La chaîne de télévision C5N a annoncé que Daniel Scioli l'avait emporté 'avec une large avance'.

Pour être élu dès le premier tour, un candidat doit obtenir au moins 45% des suffrages, ou bien au moins 40% et une avance de 10 points au moins sur son plus proche rival.

Le chef de file de l'opposition, le maire de Buenos Aires Mauricio Macri (péroniste de centre droit), a déclaré qu'au vu des tendances, l'Argentine s'acheminait vers un second tour.

Modéré

Membre du Front pour la victoire comme Cristina Fernandez (centre gauche), Daniel Scioli, âgé de 58 ans, est présenté comme un modéré au sein du mouvement péroniste, qui domine l'échiquier politique argentin, à gauche comme à droite.

S'il s'est engagé à revenir sur certaines mesures mises en oeuvre durant l'ère Fernandez, il a promis que ses réformes seraient progressives et qu'il ne toucherait pas aux programmes sociaux qui ont rendu la présidente actuelle si populaire.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.