Migrants: Zagreb, « lâchée » par Budapest, se tourne vers Ljubljana

Arrivée massive de migrants en Slovénie

Photo: Keystone

Six cents migrants sont arrivés en Slovénie samedi matin depuis la Croatie après la fermeture dans la nuit de la frontière hungaro-croate. Et un nombre au moins trois fois plus important est attendu dans les prochaines heures.

'Six cents personnes sont arrivées pour l'instant, 300 au poste-frontière de Petisovci et 300 à celui de Gruskovje', a indiqué une porte-parole du Haut-commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), Caroline van Buren, à Petisovci. Des groupes supplémentaires sont attendus dans l'après-midi vers 15h00 à Gruskovje et vers 17h00 à Petisovci, a-t-elle ajouté, sans fournir de chiffres.

Le ministre de l'Intérieur croate, Ranko Ostojic, a confirmé samedi que 600 migrants avaient été acheminés dans la matinée à la frontière slovène. 'La situation concernant le flux de migrants depuis la Serbie et leur transport vers la Slovénie se normalise peu à peu', a souligné le ministre dans un communiqué.

Les Chemins de fer croates ont par ailleurs confirmé qu'un train de 1800 migrants avait quitté Tovarnik, à la frontière serbe, et était attendu vers 16h30 à Cakovec, près de la frontière slovène.

Corridor

La Croatie et la Slovénie ont accepté de mettre en place un nouveau corridor destiné à permettre aux migrants de gagner l'ouest de l'Europe. Elles compensent ainsi la fermeture par Budapest dans la nuit de la frontière hungaro-croate où 170'000 personnes ont transité en un mois.

Cette mesure n'est toutefois valable que tant que l'Autriche et l'Allemagne, principale destination des migrants, poursuivront leur politique accommodante à leur égard, ont prévenu les deux pays. Mi-septembre, face à une première vague de réfugiés, la Slovénie avait protégé sa frontière avec des policiers en armes et seuls 3500 migrants avaient pu pénétrer dans le pays au total.

Au cours du mois écoulé, environ 3000 migrants seulement sont arrivés en Slovénie, l'essentiel des candidats à l'exil passant par la Hongrie. Les autorités slovènes disent pouvoir faire face à l'arrivée de quelque 8000 migrants par jour.

Côté hongrois

Côté hongrois, seuls les deux postes-frontières officiels de Beremend et Letenji restent ouverts pour les usagers présentant des papiers en règle. Les points de passage sont désormais bloqués par une imposante clôture de barbelés, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Budapest avait annoncé dans l'après-midi son intention de fermer dans la nuit sa clôture anti-migrants tout juste achevée, comme le pays l'avait fait il y a un mois à sa frontière avec la Serbie.

En pratique, la clôture à la frontière croato-hongroise concerne principalement deux sections de 38 et 78 km. La plus grande partie du tracé frontalier, long de quelque 350 km, est en effet matérialisée par la Drave, une rivière dont de larges parties sont jugées infranchissables.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.