Munich « à la limite » de ses capacités d'accueil (police)

L'Allemagne rétablit momentanément les contrôles à ses frontières

Photo: Keystone

L'Allemagne a décidé de rétablir à titre temporaire les contrôles à ses frontières, en particulier avec l'Autriche, pour des raisons de sécurité. C'est ce qu'a officiellement annoncé dimanche le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière.

'Actuellement, l'Allemagne introduit à titre provisoire des contrôles le long de ses frontières. En tout premier lieu est concernée celle avec l'Autriche', a annoncé Thomas de Maizière. 'L'objectif de cette mesure est de limiter l'afflux actuel vers l'Allemagne et d'en revenir à des procédures ordonnées pour l'entrée des personnes dans le pays', a-t-il ajouté, en parlant aussi de raisons touchant à la sécurité.

Il dit avoir consulté au préalable l'Autriche voisine sur la réintroduction de tels contrôles, qui, selon lui, risquent d'occasionner des perturbations dans les transports, dont les trains. Il a fait cette déclaration devant la presse, alors qu'en deux semaines 63'000 réfugiés sont arrivés à Munich, dont 13'000 pour la seule journée de samedi. Il a par ailleurs indiqué que les réfugiés ne peuvent pas 'choisir' leur pays d'accueil dans l'UE.

La ville de Munich saturée

Un peu plus tôt, la compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB a elle annoncé une suspension du trafic ferroviaire avec l'Allemagne. Le trafic a été stoppé à partir de 17h00, a indiqué la compagnie à l'agence autrichienne APA, sans fournir plus de détails. On ignore par exemple si les trains circulant dans l'autre sens sont eux aussi arrêtés.

La ville de Munich se trouvait dimanche saturée par l'afflux de milliers de réfugiés, à la veille d'une réunion des ministres de l'Intérieur et de la Justice des 28 à Bruxelles, pour tenter de résorber la crise migratoire 'sans précédent' qui touche l'Union européenne.

Les autorités autrichiennes ont pour leur part annoncé s'attendre à l'arrivée dimanche d'une nouvelle vague de migrants venus de Hongrie, après une brève accalmie. L'Autriche a eu du mal la semaine dernière à gérer les milliers de personnes entrant sur son territoire, qui, pour la plupart, se rendaient en Allemagne. Les liaisons ferroviaires avec la Hongrie sont à l'arrêt depuis jeudi dans le but de contenir l'afflux de migrants.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.