Nigeria: violents affrontements autour de Maiduguri

Nigeria: violents affrontements autour de Maiduguri

Photo: Keystone

De violents combats opposaient dimanche l'armée à Boko Haram à Maiduguri, fief historique des islamistes dans le nord-est du Nigeria. Ces affrontements sont intervenus peu avant l'arrivée à Lagos du secrétaire d'Etat américain John Kerry.

'Les soldats repoussent une attaque simultanée des terroristes contre Monguno (localité de la région) et Maiduguri', a annoncé l'armée nigériane sur Twitter. Selon les militaires, une opération aérienne et terrestre était en cours contre les islamistes et un couvre-feu a été imposé à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno.

C'est dans cette grande ville du nord-est qu'est né Boko Haram en 2002, d'abord une simple secte qui s'est insurgée en 2009 pour devenir un groupe armé après l'exécution de son leader de l'époque par les forces de l'ordre.

La crainte d'une offensive islamiste contre Maiduguri planait depuis six mois, depuis que les insurgés ont commencé à conquérir une localité après l'autre (villes et villages) dans l'Etat de Borno, mais aussi ceux voisins de Yobe et d'Adamawa, dans le nord-est.

Forte résistance militaire

D'après les habitants, les islamistes ont d'abord attaqué à l'aube le village de Jintilo, dans les faubourgs de Maiduguri. Mais ils ont rencontré une forte résistance des militaires stationnés dans le village, situé à 5 km de Maiduguri.

Un avion militaire a mené des bombardements aériens sur des positions de Boko Haram, selon un membre d'une milice d'autodéfense locale se battant aux côtés des militaires. 'Les assaillants ont été contrés et sont en pleine confusion', a-t-il assuré, demandant l'anonymat pour des raisons de sécurité.

Kerry rencontre les candidats

C'est dans ce contexte tendu que John Kerry doit rencontrer Goodluck Jonathan, qui se présente pour un deuxième mandat de quatre ans, et son principal rival, l'ex-dirigeant militaire Muhammadu Buhari, dans la capitale économique Lagos. Les élections législatives et présidentielle ont été fixées au 14 février.

Goodluck Jonathan s'était rendu samedi à Maiduguri, dans le cadre de sa campagne électorale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.