Nouveau chapitre dans les négociations d'adhésion de la Turquie

Nouveau chapitre dans les négociations d'adhésion de la Turquie

Photo: Keystone

L'Union européenne et la Turquie ont relancé leurs négociations d'adhésion lundi à Bruxelles. Elles ont ouvert un nouveau chapitre dans ces pourparlers bloqués depuis des années, selon la présidence luxembourgeoise de l'UE.

C'est le chapitre 17, qui porte sur la politique économique et monétaire, qui a été ouvert lors d'une conférence intergouvernementale convoquée deux semaines après un sommet extraordinaire européen qui visait à renforcer la coopération entre l'UE et la Turquie sur la crise migratoire. 'La dynamique positive dans les relations UE-Turquie se poursuit', a tweeté la délégation de la Turquie à Bruxelles.

Le gouvernement turc s'était déplacé en nombre à Bruxelles, représenté par son vice-Premier ministre Mehmet Simsek, son ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu et son collègue chargé des Affaires européennes Volkan Bozkir.

'Cette ouverture porte le nombre de chapitres ouverts à quinze', a précisé le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn lors d'une conférence de presse, soulignant un 'nouvel élan' et la 'revitalisation du processus d'adhésion' de la Turquie. 'C'est un pas important dans notre adhésion après près de deux ans d'impasse', s'est félicité M. Bozkir.

'Il va de soi que l'Union a besoin du partenaire stratégique qu'est la Turquie sur un bon nombre de dossiers internationaux, que soit la migration, la lutte contre le terrorisme, la sécurité énergétique, l'économie, le commerce, le climat et j'en passe', a énuméré de son côté le ministre luxembourgeois.

Long blocage

Lors d'une rencontre avec des journalistes juste avant la réunion, M. Asselborn a décrit 'un geste' des Européens pour convaincre la Turquie de mieux coopérer pour freiner l'afflux sans précédent de migrants et intensifier la lutte contre l'organisation djihadiste Etat islamique.

'Vous savez que le blocage a été total pendant des années', a-t-il rappelé. La Turquie a entamé ses pourparlers d'adhésion en 2005, mais ceux-ci piétinaient en raison de l'opposition de l'Allemagne et de Chypre notamment.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.