Nouveau naufrage tragique de migrants en Méditerranée

Deux à trois cents Somaliens seraient morts noyés en Méditerranée

Photo: Keystone

Deux à trois cents Somaliens sont sans doute morts noyés en tentant de franchir la Méditerranée à destination de l'Europe. C'est ce qu'a déclaré lundi le gouvernement somalien.

'Nous n'avons pas de chiffre précis, mais il s'agit de 200 à 300 Somaliens', a dit le ministre somalien de l'Information, Mohamed Abdi Hayir, à propos du drame. 'On ne dispose pas de nombre clair et net parce qu'ils faisaient la traversée clandestinement', a ajouté le ministre.

Leur navire avait sans doute à son bord dans les 500 personnes, dont 200 à 300 Somaliens 'et la majeure partie de ceux-ci sont morts', a-t-il estimé.

Un an après

L'Italie a fait elle état lundi d'informations selon lesquelles une 'tragédie' en mer Méditerranée aurait coûté la vie à des centaines de migrants au large de l'Egypte. Mais les circonstances et l'ampleur du drame restent incertaines.

'Ce qui est certain est que nous sommes en présence d'une nouvelle tragédie en Méditerranée, exactement un an après celle que nous avons eue dans les eaux libyennes', a déclaré le ministre des Affaires étrangères Paolo Gentiloni en marge d'une réunion au Luxembourg. Il a indiqué que les migrants sont partis d'Egypte.

Bien qu'aucun bilan officiel n'ait été fourni, le président Sergio Mattarella a pour sa part évoqué à Rome la mort de 'plusieurs centaines de personnes', sans donner d'autres détails. On ignore autant l'endroit où s'est produit la catastrophe que son déroulement.

Somaliland

La porte-parole de l'agence européenne de surveillance des frontières Frontex, Izabella Cooper, n'a pu fournir aucune information sur le sujet. Selon elle, l'agence n'a pas été engagée dans cette affaire et il faut s'adresser aux autorités égyptiennes.

Plus tôt, le service en langue arabe de la BBC avait annoncé que 400 migrants avaient péri dans la catastrophe, en majorité des Somaliens, rapporte de presse allemande dpa. S'appuyant sur des sources égyptiennes, elle indiquait que quatre bateaux avait sombré.

Sauvetage

Les gardes-côtes italiens ont par ailleurs sauvé 108 migrants qui se trouvaient à bord d'une embarcation pneumatique à demi-submergée, lundi. Six personnes ont été retrouvées sans vie dans un canot dimanche par un navire appartenant à l'organisation humanitaire SOS Méditerranée, a précisé un porte-parole des gardes-côtes.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.