Obama et Poutine ont évoqué « le retrait partiel » des forces russes

Obama et Poutine ont évoqué

Photo: Keystone

Barack Obama et Vladimir Poutine ont évoqué par téléphone 'le retrait partiel' des forces russes de Syrie annoncé lundi par le Kremlin à la surprise générale. M. Obama a souligné qu'une 'transition politique' est indispensable pour mettre fin aux violences en Syrie.

Le président américain et son homologue russe ont aussi discuté des prochaines étapes nécessaires pour mettre pleinement en oeuvre la cessation des hostilités, a indiqué l'exécutif américain. Son communiqué reste toutefois évasif sur la nature des discussions.

Lors de cet appel téléphonique, M. Obama a salué la baisse des violences en Syrie mais souligné que 'la poursuite des actions offensives des forces du régime syrien' risque d'affaiblir à la fois la cessation des hostilités et le processus de négociation menée par l'ONU.

Le président américain a aussi souligné les progrès enregistrés sur l'aide humanitaire. Il a insisté sur la nécessité pour Damas d'autoriser 'un accès complet' à l'acheminement de l'aide humanitaire dans les zones concernées par l'accord, en particulier à la ville rebelle de Daraya près de Damas.

L'annonce surprise de M. Poutine intervient au moment où a débuté à Genève un nouveau cycle de négociations entre des représentants du président Bachar al-Assad et de la très hétéroclite opposition syrienne.

Moins de violences

La force de frappe russe a permis à l'armée syrienne d'engranger des victoires alors qu'elle se trouvait en mauvaise posture l'été dernier. Les Occidentaux ont toutefois accusé la Russie de privilégier, notamment durant les premiers mois, des frappes sur les rebelles plutôt que sur l'organisation djihadiste Etat islamique.

Un accord de 'cessation des hostilités' est entré en vigueur le 27 février, à l'initiative de la Russie et des Etats-Unis. Il est plus ou moins respecté, mais il a permis globalement de baisser le niveau de violence et de lancer une nouvelle série de pourparlers de paix.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.