Quotas de migrants dans l'UE, Budapest porte plainte

Quotas de migrants dans l'UE, Budapest porte plainte

Photo: Keystone

Le gouvernement hongrois a annoncé avoir porté plainte jeudi devant la justice européenne contre les quotas de répartition des réfugiés entre Etats membres adoptés par l'UE. Ce recours intervient au lendemain d'une procédure similaire lancée par la Slovaquie.

'La Hongrie dépose aujourd'hui une contestation formelle auprès de la justice européenne contre la décision de l'Union européenne sur la répartition obligatoire des migrants', a indiqué le Premier ministre Viktor Orban lors d'un discours jeudi à Budapest.

Parallèlement à cette plainte, son gouvernement a lancé le même jour une campagne de presse attaquant dans des termes très durs les réfugiés et le principe de leur répartition au sein de l'UE. Des journaux affichaient jeudi les premiers messages de cette campagne: 'les quotas augmentent la menace terroriste !' ou bien 'un immigré illégal arrive en Europe toutes les douze secondes en moyenne'.

Cette campagne sera relayée à la radio et à la télévision en décembre et janvier, ainsi que sur des panneaux d'affichage qui porteront le slogan 'Défendons le pays', a expliqué le gouvernement en conférence de presse.

La Hongrie, tenante d'une ligne dure contre les migrants, a érigé au milieu du mois d'octobre une clôture barbelée à ses frontières serbe et croate après avoir vu transiter quelque 400 000 candidats à l'asile sur son territoire depuis le début de l'année.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.