Sommet diplomatique à Berlin pour calmer les tensions dans l'Est

Sommet diplomatique à Berlin pour calmer les tensions dans l'Est

Photo: Keystone

Les chefs de la diplomatie allemand, français, russe et ukrainien se sont réunis lundi soir à Berlin pour soutenir les accords de paix de Minsk. Ceux-ci sont menacés par de vives tensions dans l'Est de l'Ukraine.

'Huit semaines se sont écoulées depuis les négociations de Minsk et il ne fait aucun doute qu'on est arrivé à une relative accalmie (...), mais il est trop tôt pour crier victoire', a souligné le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.

Il s'exprimait avant le début de discussions avec ses homologues du format dit 'Normandie', allusion à la première rencontre à quatre (Ukraine-Russie-France-Allemagne) lors des commémorations du débarquement de Normandie le 6 juin 2014.

Elections

Il a rappelé que des combats entre l'armée ukrainienne et les rebelles prorusses avaient encore fait des victimes dimanche et lundi. Au-delà du cessez-le-feu, M. Steinmeier a insisté sur l'importance de la mise en route d'un processus politique, avec notamment l'organisation d'élections locales.

'Il y a des idées sur la table (...), la mise en place de groupes de travail sur les moyens d'un soutien humanitaire dans l'Est de l'Ukraine qui améliore enfin la situation des gens: comment peut-on arriver à une situation économique et sociale meilleure; comment peut-on poursuivre l'échange de prisonniers (...); comment peut-on mettre en place les conditions nécessaires à des élections', a-t-il détaillé.

Les tensions s'aggravent

Les résultats de la rencontre de Berlin seront largement discutés lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 mardi et mercredi à Lübeck (nord de l'Allemagne), alors que les tensions sur le terrain ont gagné en intensité ces derniers jours.

Dimanche soir et lundi matin, un journaliste de l'AFP à Donetsk a entendu des tirs intenses. Selon le porte-parole militaire ukrainien, Olexandre Motouzianyk, un soldat ukrainien a été tué et six blessés en 24 heures. Les autorités séparatistes ont de leur côté fait état de quatre civils blessés dans la zone sous leur contrôle.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.