Un nouveau séisme de magnitude 7,1 frappe le Népal

Népal: une nouvelle puissante secousse fait des dizaines de tués

Photo: Keystone

Un séisme de magnitude 7,3 suivi de puissantes répliques a secoué mardi le Népal, moins de trois semaines après le tremblement de terre meurtrier du 25 avril. La réplique de mardi a fait plus d'une cinquantaine de tués dans ce pays et en Inde.

Ces nouvelles secousses ont poussé les habitants à courir dans les rues pour éviter l'effondrement de bâtiments fragilisés par le séisme du 25 avril qui avait provoqué le décès de plus de 8000 personnes.

La télévision népalaise a montré des images de bâtiments historiques se balançant au rythme des mouvements du sol, tandis que les zones rurales ont été touchées par de nouveaux glissements de terrain.

Ce nouveau séisme a tué au moins 36 personnes au Népal, selon les autorités, et 17 autres dans le nord de l'Inde, essentiellement dans l'Etat du Bihar. L'épicentre se trouvait à 76 km à l'est de la capitale népalaise Katmandou. La secousse a été ressentie jusqu'à New Delhi, à 1000 km de là, où des employés ont évacué leurs bureaux. Il a aussi provoqué l'effondrement de bâtiments au Tibet.

Aéroport fermé quelques heures

Par précaution, l'aéroport de Katmandou a été fermé quelques heures. Il sert de porte d'entrée principale à l'aide internationale dans le pays, où les secours apportent encore eau, nourriture et assistance médicale aux victimes des zones reculées les plus touchées par le séisme de fin avril qui a fait des dizaines de milliers de sans-abri.

Une demi-heure après la première, une secousse secousse, de magnitude 6,3, a fait trembler à nouveau la petite nation himalayenne, selon l'institut de veille géologique américain USGS.

'Au moment d'une catastrophe naturelle comme celle-ci, il nous faut faire face avec patience et courage', a déclaré le Premier ministre Sushil Koirala après une réunion d'urgence du gouvernement. Les districts de Dolakha et Sindhupalchowk, parmi les plus touchés par le séisme du 25 avril, ont à nouveau payé un lourd tribut.

La Croix-Rouge a indiqué avoir reçu des informations faisant état de nombreuses victimes à Chautara, dans le district de Sindhupalchowk où elle gère un hôpital de campagne.

Situation 'aggravée'

Les équipes d’Helvetas travaillant précisément dans ce district ont rapporté que des bâtiments se sont effondrés, a indiqué l'ONG dans un communiqué. L'ensemble des 230 employés d’Helvetas sont sains et saufs.

Ceux basés à Sindhupalchok et Gorkha, qui offrent une aide humanitaire, ont été rappelés à Katmandou par sécurité.

Ce nouveau séisme 'aggrave la situation déjà dramatique' sur le terrain, a renchéri la Chaîne du Bonheur, qui a précisé mardi avoir récolté environ 20 millions de francs de promesses de dons en faveur des victimes du séisme du 25 avril.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.