Une adolescente israélienne tuée dans une attaque au couteau

Une adolescente israélienne tuée dans une attaque au couteau

Photo: Keystone

Une adolescente israélienne a été poignardée jeudi par un Palestinien dans une colonie de Cisjordanie. Elle a succombé à ses blessures peu de temps après son transfert à l'hôpital, a indiqué l'armée.

Un Palestinien s'est infiltré dans la colonie de Kyriat Arba, a pénétré dans le domicile de la jeune fille et l'a poignardée dans sa chambre, a précisé l'armée. Après l'attaque, des gardes de sécurité sont arrivés sur place, ont tiré sur l'assaillant qui a réussi à blesser grièvement un des gardes au couteau avant d'être tué.

L'armée a affirmé que la jeune fille était âgée de treize ans. Un peu plus tôt, les services de secours israéliens avaient indiqué qu'elle avait quinze ans.

Le ministère de la Santé palestinien a identifié l'auteur de l'attaque comme un homme de 19 ans originaire de Bani Naïm, un village palestinien proche de Hébron.

A Washington, le département d'Etat a déclaré que la jeune fille tuée à l'arme blanche avait aussi la nationalité américaine.

Maison rasée

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a annoncé que la maison de l'agresseur serait rasée et que les permis accordés à certains de ses proches pour travailler en Israël leur seraient retirés.

Il a demandé aux dirigeants palestiniens de condamner cette agression et de prendre sans attendre des mesures pour empêcher que de tels actes se reproduisent.

Inquiétude

La France a exprimé jeudi sa 'profonde inquiétude' face à la poursuite des violences en Cisjordanie occupée. Elle 'condamne l'odieux assassinat d'une jeune Israélienne dans la colonie de Kyriat Arba, en Cisjordanie', a indiqué le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

'Nous appelons à tout mettre en oeuvre pour apaiser la situation et mettre fin à ce cycle qui a déjà fait de trop nombreuses victimes', a ajouté le porte-parole.

Civils

Quelques heures plus tard, à Netanya près de Tel-Aviv, un autre Palestinien originaire de Tulkarem en Cisjordanie a blessé à coups de couteau un homme et une femme avant d'être abattu par un passant.

Alors que des violences meurtrières secouent Israël, Jérusalem et la Cisjordanie depuis octobre, l'attaque de jeudi est la première à l'intérieur d'une colonie contre des civils israéliens depuis l'assassinat d'une infirmière de 38 ans tuée en présence de ses six enfants dans la colonie d'Otniel en janvier.

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à des violences qui ont coûté la vie à 211 Palestiniens et 32 Israéliens depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou des auteurs présumés d'attaques. Nombre de ces attaques ont été commises au couteau par des individus isolés. Certaines ont aussi été perpétrées à la voiture-bélier ou à l'arme à feu. Le secteur de la colonie de Kiryat Arba et la ville voisine de Hébron ont concentré une large part des attaques.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.