Vingt-deux homicides en 24 heures à Natal

Vingt-deux homicides en 24 heures à Natal

Photo: Keystone

Entre samedi et dimanche, 22 homicides ont été recensés à Natal et sa banlieue, dans le nord-est du Brésil, a annoncé lundi la police. Ils sont probablement la cause de conflits entre trafiquants de drogue.

'Les homicides qui ont eu lieu entre samedi et dimanche ont pu résulter d'une dispute pour le leadership du trafic de drogue après l'arrestation de chefs de ces gangs qui dominaient ce type de délit dans certains quartiers de Natal', a expliqué Kalina Leite, la secrétaire à la sécurité de l'Etat du Rio Grande do Norte, dont Natal est la capitale, dans un communiqué transmis à l'AFP.

En raison de cette violence, les 22 corps sont restés amoncelés pendant plusieurs heures dans des sacs sur le sol de la morgue de la police de Natal, dans l'attente de places dans des chambres froides, a souligné le site G1 de Globo.

Pic en chute libre

Jeudi, 13 personnes avaient été arrêtées dans le cadre d'une opération policière qui a démantelé une organisation criminelle liée au trafic de drogues et au blanchiment d'argent dans la favela do Mosquito située dans la zone nord de Natal, selon la police. Parmi les 22 tués de ce week-end, 18 avaient des antécédents criminels pour trafic de drogue ou homicide, mais quatre n'étaient pas fichés.

La porte-parole de la police a souligné que 'malgré ce pic de violence, le taux d'homicides dans la région a chuté de 8% en 2015 par rapport à la même période de 2014'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.