Des positions bien tranchées autour de l’hôtel quatre étoiles des Bois

Le projet d'hôtel quatre étoiles prendrait place derrière le restaurant du Golf des Bois Zoom sur « Le projet d'hôtel quatre étoiles prendrait place derrière le restaurant du Golf des Bois » (touche ESC pour fermer)
Le projet d'hôtel quatre étoiles prendrait place derrière le restaurant du Golf des Bois

Une audience d’instruction, accompagnée d’une visite des lieux, s’est tenue vendredi devant la Cour administrative dans le cadre du projet d’hôtel quatre étoiles des Bois, qui est prévu derrière le golf du village. Le WWF, Pro Natura et Patrimoine Suisse s’opposent à une décision du Service jurassien du développement territorial. Ce dernier a donné son feu vert au plan spécial « Les Mûrs-Hôtel », qui prévoit de faire passer le terrain concerné de zone agricole à zone de sport et loisirs pour y construire un établissement de luxe. C’est sur ce point que les trois associations ont fait opposition, mais vendredi, les discussions ont également porté sur le fond du débat.

En plus des deux parties, différents acteurs concernés par ce projet ont participé à l’audience pour apporter des précisions et répondre aux questions de la Cour. Les promoteurs de l’établissement, l’ancien maire du village taignon, ainsi que des représentants de Jura Tourisme et du Service jurassien de l’économie rurale étaient notamment présents.

Emplacement et viabilité du projet

Deux points de discorde entre les promoteurs et les opposants sont souvent revenus dans les discussions, d’une part l’emplacement choisi pour l’implantation de cet hôtel et, d’autre part, la viabilité du projet. Les opposants, ainsi que le Service de l’économie rurale, regrettent que le projet soustraie environ un hectare et demi à l’agriculture. De leur côté, les promoteurs expliquent qu’il n’y avait pas d’autre terrain disponible et qu’ils souhaitent profiter de synergies avec le golf existant.

Les trois associations doutent de la rentabilité et de la nécessité d’un tel établissement dans la région. L’auteur du rapport sur le rendement du futur hôtel et le directeur de Jura Tourisme, Guillaume Lachat, ont expliqué qu’il n’y avait actuellement pas d’hôtel quatre étoiles dans le Jura, excepté celui de la Gare au Noirmont qui ne propose que quelques chambres, et que le nombre de nuitées était en augmentation ces dernières années dans le canton. Selon ces spécialistes, il existe un réel potentiel.

L’instruction va maintenant se poursuivre. Les parties peuvent verser leurs remarques finales au dossier ces prochaines semaines, avant que la Cour ne rende son verdict. Lucienne Merguin-Rossé, la chargée d’affaires de Pro Natura Jura, a déjà annoncé que les opposants iraient jusqu’au Tribunal fédéral s’il le faut. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.