Le système de sélection des étalons Franches-Montagnes fait toujours débat

Il y a quelques mois, un groupe d’éleveur a lancé une pétition qui demande de réformer le processus actuel de désignation des étalons Franches-Montagnes qui commence par la sélection de Glovelier et se poursuit avec le test en station à Avenches qui a d’ailleurs lieu en ce moment. Les pétitionnaires vont désormais déposer leur texte et faire des propositions concrètes.

 

Une pétition anonyme

La pétition a récolté 350 signatures. Selon Thérèse Franchi, l’instigatrice de la démarche, cela représente environ 800 chevaux Franches-Montagnes. La plupart des personnes qui ont signé ce document ne souhaitent pas que leur nom soit dévoilé, sans doute par peur de représailles sur la notation de leurs chevaux. Les initiants ont donc dû trouver une parade. Ils ont décidé de faire valider les signatures par un avocat. L’homme de loi sera également chargé de vérifier que les paraphes proviennent bien d’éleveurs. Un document certifié par l’avocat sera ainsi transmis aux dirigeants de la Fédération suisse du Franches-Montagnes, dans le cadre de la prochaine assemblée générale des délégués qui est prévue le 17 avril.

 

 

Une proposition de règlement

Les éleveurs à la base de la pétition aimeraient également proposer un nouveau règlement. Ils espèrent trouver un consensus à temps pour pouvoir le présenter lors de cette réunion de mi-avril. Leur texte va proposer des alternatives pour pouvoir assouplir et élargir le système actuel. Certains souhaitent, par exemple, pouvoir préparer leurs chevaux eux-mêmes plutôt que de les confier au Haras national à Avenches durant 40 jours. Un séjour jugé parfois trop pénible pour les chevaux.

 

En parallèle à cette pétition, la Fédération suisse du Franches-Montagnes a annoncé qu’elle allait créer un groupe de travail pour analyser et améliorer le système de sélection actuel. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.