André Mercerat quitte le PLR-JB

André Mercerat quitte son parti, le PLR du Jura bernois, suite à un désaccord lors de l’assemblée du CJB mercredi soir. La section «transport» du Conseil du Jura bernois devait élire un représentant au sein de la commission cantonale chargée de nominer le nouvel ingénieur des routes pour le Jura bernois.

André Mercerat et Francis Daetwyler étaient candidats, mais c’est finalement le socialiste qui a été désigné, avec l’appui du président du CJB, Willy Sunier, pourtant lui aussi membre du PLR. « Je ne peux pas poursuivre mes engagements au sein du parti alors que je n’ai plus le soutien et la confiance de mes pairs au sein du Conseil du Jura bernois », a expliqué jeudi dans sa lettre de démission André Mercerat.

 

Willy Sunier s’explique

« André Mercerat s’est porté candidat un à deux jours après que j’ai pris position pour Francis Daetwyler. Je ne voulais donc pas revenir en arrière. Si j’avais connu la candidature d’André Mercerat avant, j’aurais probablement été dans son sens », souligne Willy Sunier. Le président du CJB se dit également surpris et déçu de cette décision, d’autant plus que la fonction de représentant au sein de la commission cantonale n’est pas une charge importante ou à long terme.

Malgré sa démission du PLR, André Mercerat nous a indiqué qu’il restait membre du CJB. Il ne compte d’ailleurs pas s’engager dans une autre formation ou groupe politique pour l’instant. /jfa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.