Lourde peine pour un voleur

Six ans de prison ferme. C’est la peine prononcée jeudi après-midi contre un ressortissant moldave. Le jeune homme de 24 ans a dû répondre de ses actes devant le Tribunal de première instance de Porrentruy. Il a été reconnu notamment coupable de vols en bande et par métier. À son actif figurent de nombreux cambriolages commis avec l’aide de complices dans le Jura, dans le Jura bernois mais aussi un peu partout ailleurs en Suisse.

Des chiffres impressionnants

L’homme a été reconnu coupable de 83 vols en bande et par métier, de 25 vols d’usage de véhicule ou encore de séquestration, de violence ou menace envers les autorités et les fonctionnaires. L’estimation du butin se monte à 285'000 francs. Trois groupes distincts de trois personnes ont, à chaque fois, agi dans trois séries de cambriolages différentes un peu partout sur le territoire suisse. La juge Corinne Suter a estimé que chacun des voleurs gagnait ainsi environ 8'000 francs par mois. Le vol par métier est donc avéré pour la présidente du Tribunal de première instance.

La défense demandait une peine de prison de quatre ans au maximum. La procureure Séverine Stalder a, elle, plaidé pour une peine privative de liberté de cinq ans et demi. Au final, les juges sont allés au-delà du réquisitoire avec cette condamnation à six ans de prison sous déduction des 248 jours de détention préventive. La procureure avait demandé une atténuation de la peine pour repentis sincères. Mais l’évasion du jeune moldave de la prison de Porrentruy en juillet 2011 n’a pas joué en sa faveur. Les juges ont estimé qu’il s’agissait là d’un élément aggravant.

Le jeune homme devra également s’acquitter des frais de justice qui s’élèvent à 42'000 francs environ. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.