Des chevaux à l’abandon à Boncourt

Chevaux Zoom sur « Chevaux  » (touche ESC pour fermer)
Une trentaine de chevaux ont été abandonnés par leur propriétaire à Boncourt.

Une trentaine de chevaux se retrouvent en mauvaise posture à Boncourt. Les animaux ont été abandonnés depuis le mois d’octobre par un homme qui a loué une grange à un agriculteur du village ajoulot. L’information a été relayée sur Facebook, notamment, et dans la presse alémanique.

La situation est devenue intenable pour Michel Prêtre, l’agriculteur de Boncourt qui se retrouve bien malgré lui au cœur de cette affaire. Début octobre, un homme venu de Suisse alémanique lui loue une grange située à côté de sa ferme pour y placer 35 chevaux. Depuis, plus de nouvelles … Michel Prêtre n’a pas touché un franc et a dû nourrir les bêtes à ses propres frais mais les animaux ont désormais besoin de soins. L’agriculteur de Boncourt a porté plainte auprès de la justice et du vétérinaire cantonal. L’homme qui lui a loué sa grange possède une société de commerce de chevaux, il habite dans le canton d’Argovie mais ses papiers seraient déposés à Tramelan. Il n’en serait pas à son coup d’essai, selon la presse alémanique…

La situation des chevaux a suscité l’émotion sur Facebook, au point qu'une trentaine de personnes - principalement de Suisse alémanique - ont décidé de se rendre à Boncourt durant le week-end pour prodiguer des soins aux animaux. /fco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.