Le vent d'oppositions ne fait pas peur

Les futurs éoliennes de la Montagne de Tramelan (vue depuis le CIP) Zoom sur « Les futurs éoliennes de la Montagne de Tramelan (vue depuis le CIP) » (touche ESC pour fermer)
Les futurs éoliennes de la Montagne de Tramelan (vue depuis le CIP)

Les autorités de Tramelan et de Saicourt sont optimistes, malgré une pluie d’oppositions aux éoliennes. Elles ont présenté vendredi leurs arguments en faveur du Parc éolien de la Montagne de Tramelan.

Les exécutifs des deux communes recommandent aux citoyens de voter pour ce projet en mars prochain. Ils ont aussi souligné leur volonté de délivrer une information objective à la population et d’évoquer les avantages comme les désavantages du parc. Les élus envisagent le scrutin avec optimisme, malgré les 180 oppositions.

À titre personnel, le nouveau maire de Tramelan Philippe Augsburger reste sur la position qu’il a adoptée au cours des élections communales. Il ne veut pas prendre position. Philippe Augsburger ne craint pas non plus des tensions avec Les Genevez. La commune jurassienne figure parmi les principaux adversaires du projet. « Nous discuterons à l’issue du scrutin pour continuer à entretenir de bonne relation », explique le maire de Tramelan.

Les citoyens de Tramelan se prononceront sur le projet éolien le 8 mars en votation populaire. Ceux de Saicourt donneront leur avis en Assemblée communale le lundi 9 mars. C’est le canton qui statuera ensuite sur les diverses oppositions. /kro

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.