Moutier dit stop aux portables à l’école primaire

Les élèves de Moutier devront déposer leur portables auprès des enseignants dès la rentrée de la semaine blanche. Zoom sur « Les élèves de Moutier devront déposer leur portables auprès des enseignants dès la rentrée de la semaine blanche.  » (touche ESC pour fermer)
Les élèves de Moutier devront déposer leur portables auprès des enseignants dès la rentrée de la semaine blanche.

Les téléphones portables ne sont plus les bienvenus dans les classes des écoles enfantines et primaires de Moutier. Dès la rentrée de la semaine blanche, ils seront systématiquement confisqués aux élèves en début de matinée ou d’après-midi et rendus à la fin des cours. La mesure fait suite à une recrudescence de comportements inadaptés : bagarres provoquées pour être filmées sur le chemin de l’école, photos prises dans les vestiaires, enseignants filmés ou encore échange d’images pornographiques.

Selon Laurent Muehlethaler, directeur des écoles enfantines et primaires de Moutier, il ne faut pas parler d’augmentation des cas de violence, mais d’une violence différente, plus visible, qui circule plus aisément via les nouveaux médias et moyens de communication.

Campagne de prévention annoncée

Au-delà de la confiscation des portables, différentes actions seront menées pour sensibiliser les enfants à cette problématique. Un programme de prévention sur le thème de la violence est notamment prévu avec la venue de différents intervenants dans les salles de classe : policiers, infirmières scolaires ou encore travailleuse sociale scolaire.

Quant aux parents, qui sont responsables de leurs enfants sur le chemin de l’école, ils ne devraient pas être oubliés. Laurent Muehlethaler a le sentiment que de nombreux parents ne se doutent pas de tout ce que leurs enfants font avec leurs téléphones, et qu’il ne s’agit plus uniquement d’un simple moyen de communication. C’est pourquoi il invite le Conseil des parents à organiser une soirée d’information consacrée à la prévention de la violence.

Le directeur ajoute encore que les premiers retours de parents suite au bannissement des portables des salles de classes se sont révélées plutôt positives, certaines personnes s'étonnant même que les téléphones n'y étaient pas purement et simplement interdits. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.