Clivage autour des éoliennes à Tramelan

Les tensions autour du projet de parc éolien sur la Montagne de Tramelan s’accentuent. Suite à l’annonce faite par l’association Protection Habitat et Paysage mercredi, concernant la réduction du parc à six éoliennes, le comité de soutien a réagi ce vendredi dans un communiqué. Il dénonce notamment des pressions exercées par les opposants sur les propriétaires ayant accepté de mettre leur terrain à disposition, ainsi que l’envoi de lettres d’intimidation. Le président du comité « oui aux éoliennes » affirme qu’il a pris connaissance de ce retrait mercredi. Antoine Bigler comprend la décision de la commune de Tramelan et des BKW de ne pas avoir communiqué à ce sujet, puisque le propriétaire du terrain en question leur a demandé de faire preuve de discrétion. Le comité de soutien affirme par ailleurs que cette situation a été provoquée par l’association PHP, qui aurait fait pression sur les propriétaires pour qu’ils se retirent du projet.

Le prix de l'électricité restera stable

Dans son communiqué, le comité « oui aux éoliennes » explique également qu’il est faux de prétendre que le prix de l’électricité va augmenter à Tramelan. Selon Antoine Bigler, le surcoût engendré par l’énergie éolienne par rapport à celle qui est utilisée actuellement sera compensé par des subventions fédérales et ne sera donc pas répercuté sur les Tramelots. Antoine Bigler confirme par ailleurs le montant de 3 millions de francs qui sera versé à la commune. Il pourrait toutefois être réduit d'environ 20% si le projet passe bel et bien à six éoliennes.

De son côté, PHP n’a pas souhaité réagir à ce communiqué. Contacté par notre rédaction ce vendredi, le président de l’association Martial Voumard a expliqué avoir pris connaissance de ce document. Il a ajouté qu’il se positionnera prochainement. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.