Reines à protéger

Des élevages de reines protégés pourraient voir le jour dans le canton de Berne. Le Conseil-exécutif se dit favorable à une motion déposée par un député UDC alémanique soucieux de l’avenir des abeilles. Il demandait notamment que des stations de fécondation pour l’élevage sélectif des reines soient créées, et que ces stations soient placées dans des zones protégées. Si l’idée séduit le Gouvernement bernois, son application soulève quelques difficultés.

Le Conseil-exécutif reconnaît que le canton de Berne doit jouer un rôle majeur dans la création de zones de protection pour les abeilles, mais il ne dispose pas des moyens légaux pour le faire. La mise en œuvre d’une telle mesure devrait d’abord passer par une modification de la loi cantonale sur l’agriculture. Il revient dans un premier temps aux organisations apicoles d’élaborer les critères qui permettraient de définir les zones de protections autour de la dizaine de stations de fécondations de reines déjà existantes dans le canton. Le législateur pourrait ensuite se servir de cette base pour établir une procédure qui permettrait d’officialiser le nouveau statut de ces stations.

A ces considérations juridiques s’ajoute la question des coûts impliqués par la création de zones de protection. Le Conseil-exécutif indique qu’ils doivent encore être estimés avec précision. C’est pourquoi il propose au Grand Conseil d’adopter la motion sous la forme moins contraignante du postulat, tout en précisant qu’il reconnaît l’importance de ce thème. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.