Le mystère demeure sur les mobiles du tireur de Tavannes

L’enquête avance à tout petits pas dans l’affaire du coup de feu tiré mercredi à l’hôtel-de-ville de Tavannes. Les mobiles de l’auteur ne sont toujours pas clairement établis. La police bernoise nous a toutefois confié que le tireur présumé n’a pas de dossier au service social, alors qu’il s’est rendu armé dans les locaux de ce service et s’est enfermé dans un bureau.

L’homme se trouve toujours en détention. Le Ministère public va demander son placement  en détention préventive. Lors des auditions menées jeudi matin, le tireur présumé a globalement admis les faits. Ce Suisse de 19 ans est entré dans l’hôtel-de-ville vers 16h15. Il a ensuite tiré un coup de feu à l’aide d’un fusil de chasse, alors qu’il se trouvait seul dans la cage d’escalier. L’individu est enfin entré dans les locaux du service social avant d’être arrêté par la police sans opposer de résistance. L’enquête se poursuit. /rch

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.