Une desserte postale jugée bonne

« Je considère la desserte postale bonne dans la région comme sur l’ensemble du territoire ». Ce sont les mots du vice-président de la PostCom. Georges Champoud estime que la Poste suisse remplit une desserte de base excellente. Ces propos ont été tenus lors d’un point presse à l’issue d’une séance « extra muros » vendredi à Porrentruy. La Commission de la poste, qui existe depuis trois ans, a siégé pendant deux jours dans le Jura. Cet organe indépendant surveille le marché postal et veille à la fourniture du service universel. Il recueille également les plaintes des communes et des clients à l’encontre du géant jaune et également de tous les prestataires privés du secteur.

Depuis sa création, aucune commune de la région n’a émis de revendication sur la fermeture d’un bureau postal. Sur la centaine de transformations d’offices chaque année, environ cinq à six cas sont dénoncés. D’ailleurs, la PostCom ne peut que recommander certaines mesures, mais ne peut les imposer. Les agences dans les magasins ou le service à domicile sont considérés comme des solutions de remplacement appropriées.

 

À 1 min de distance

Un autre point a retenu l’attention des médias et de la commission : la desserte des maisons isolées. Il faut savoir que la Poste n’a pas l'obligation de distribuer le courrier à domicile, si la boîte aux lettres se situe à plus d’une minute de trajet depuis la tournée. Ce parcours doit alors être emprunté par le client au lieu du facteur. Pour le moment, la PostCom réfléchit à cette problématique. « Nous sommes dans une phase exploratoire, où nous examinons les avis de chacun », indique Georges Champoud. La Commission de la poste se fera prochainement une opinion sur cette thématique. /nqu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.