Gens du voyage suisses : 5 aires de transit provisoires

Cinq aires de transit provisoires seront mises à disposition des gens du voyage suisses cette année dans le canton de Berne. Il s’agit des quatre mêmes que l’an dernier – à Bienne, Berne, Sumiswald, Rohrbach – ainsi que d’une aire supplémentaire à Matten bei Interlaken. Le canton prend en charge les coûts d’équipement de ces aires provisoires. Les communes sont responsables de leur fonctionnement, à savoir la procédure d’arrivée et de départ, ainsi que les règles d’utilisation et les prix. L’aire de transit de Thoune, qui existe depuis 1990, sera rénovée ce printemps et pourra dès la mi-juin rester ouverte toute l’année.

Pas encore de solution pour les communautés étrangères

Le canton est toujours à la recherche de sites définitifs pour permettre d’assurer trois à cinq aires de transit ou de séjour pour les Yéniches et une à deux aires de transit pour les gens du voyage étrangers. Le canton privilégie des terrains appartenant à la Confédération. En raison de la procédure de planification, les terrains ne seront pas disponibles avant deux à trois ans. /jfa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.