Moins de vols et de brigandages en 2014

La criminalité a connu une baisse pour la deuxième année consécutive dans le canton. La police bernoise a publié ce lundi matin ses statistiques pour l’année écoulée. Au total, 77'217 infractions ont été enregistrées, soit 8260 de moins qu’en 2013. La grande majorité des actes relève du code pénal. Deux fois moins de vols et un tiers de brigandages en moins ont été constatés. Ces délits font partie des infractions contre le patrimoine, qui constituent de loin la majorité des actes punissables par le code pénal et qui ont diminué de 13%.

Le nombre de cambriolages a également connu une baisse. 4840 cas ont été recensés, soit le plus bas niveau depuis 2008. L’année dernière, la police cantonale bernoise avait renforcé ses efforts dans le domaine de la lutte contre les vols par effraction. Plus de cambrioleurs présumés ont ainsi pu être arrêtés et plus de cas élucidés.

Les actes de violence ont enregistré un recul de 8%. Les mineurs ont par ailleurs été moins nombreux à être interpellés. En revanche, certains délits d'ordre sexuel sont en hausse, c'est le cas notamment des viols, des contraintes sexuelles et des actes d’ordre sexuel avec des enfants.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont quant à elles restées pratiquement stables. Si les dénonciations de cas graves en matière de plantation et de fabrication ont largement diminué, une augmentation a été constatée en termes de trafic et surtout de contrebande. Enfin, le nombre de dénonciations pour infraction à la loi sur les étrangers a à nouveau connu une hausse et s’est établi à 3322 en 2014. Un record depuis l’introduction de la statistique policière de la criminalité il y a sept ans. /comm+mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.