L'accueil des enfants en difficulté préoccupe

Le Centre éducatif et pédagogique de Courtelary fait partie de la PIEA Zoom sur « Le Centre éducatif et pédagogique de Courtelary fait partie de la PIEA » (touche ESC pour fermer)
Le Centre éducatif et pédagogique de Courtelary fait partie de la PIEA

Une association d’aide aux enfants voit le jour dans la région. Depuis deux ans, plusieurs institutions organisent des rencontres informelles au cours desquelles elles discutent de leurs problèmes et réfléchissent à des solutions. De ces échanges est née la PIEA, la Plateforme des institutions pour enfants et adolescents du Jura bernois et Bienne francophone. Son siège est à Courtelary. L’association a été fondée lundi soir, elle regroupe une dizaine d’institutions. Parmi elles : l’Association AEMO du Jura bernois, la grande maison de Corgémont ou encore, les services sociaux de Tavannes et de la Prévôté.

La région doit proposer des places d'accueil d'urgence

La création de cette plateforme répond à plusieurs lacunes. Les places d’accueil d’urgence à caractère social pour les mineurs sont inexistantes dans la région. Les enfants dans le besoin doivent par conséquent être pris en charge par les cantons voisins ou placés dans leur famille, mais cette situation est loin d’être idéale selon les institutions spécialisées de la région. Depuis mai 2011, un dossier a été déposé auprès de la Direction cantonale de la santé publique et de la prévoyance sociale. Il prévoit l’ouverture d’un groupe d’accueil d’urgence sur le site du Centre Éducatif et Pédagogique de Courtelary. Les instigateurs du projet sont toutefois toujours en attente d’une réponse.

Faire entendre la voix de la région

En formant une association, les institutions espèrent avoir plus de poids pour porter leurs idées. Son objectif est en effet de coordonner les démarches auprès de la Direction cantonale de la santé publique et de la prévoyance sociale. La PIEA espère ainsi trouver des solutions aux lacunes en termes d’accueil d’urgence des mineurs, mais aussi à d’autres problématiques. La fermeture du Foyer des jeunes de Saint-Imier est également au cœur de ses préoccupations. /mdu 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.