Les Montées vers Pâques attirent

En ce week-end pascal, des centaines de jeunes de la région ont entamé jeudi les traditionnelles Montées vers Pâques. Jusqu’à dimanche environ 200 jeunes du Jura pastoral, âgés d’environ 14 à 18 ans, se rassemblent pour vivre ensemble un temps de réflexion et d’échange. Ils prennent, par ailleurs, part à une messe quotidienne. Les activités ont lieu dans la vallée de Delémont, en Ajoie, aux Franches-Montagnes et dans le Jura bernois.

Depuis des années, ces Montées vers Pâques connaissent toujours autant de succès. Le nombre de participants a même augmenté certaines années. Pour Bernard Voisard, animateur jeunesse au Service de la pastorale jeunesse de l’Église catholique, ces activités répondent à un besoin. « Les jeunes veulent prendre du temps pour eux, tout en pouvant échanger avec d’autres sur leur vie, leurs valeurs et leurs rêves ».

La donne n’est pas la même partout

Cet intérêt des jeunes pour les Montées vers Pâques ne compense pas la désaffection que connaissent les églises. Les fidèles désertent de plus en plus les bancs des paroisses. 164 personnes sont par exemple sorties de l’Église catholique l’an dernier dans le canton du Jura. La pratique hebdomadaire a diminué de 3 à 4 % en dix ans. Les changements qui bouleversent nos sociétés expliquent ce désintérêt croissant, selon Philippe Charmillot, diacre et membre de l’Unité pastorale St-Gilles - Clos du Doubs. Il animera sur le sujet deux conférences mardi à 20h15 au CPC de Courgenay et vendredi à 20h15 à la Maison des Œuvres à St-Ursanne. /jsr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.