Chiffre d'affaires stable pour Feintool

Feintool Zoom sur « Feintool » (touche ESC pour fermer)
Feintool

En raison du franc fort, le groupe bernois Feintool a accusé une stagnation de ses ventes au premier trimestre 2015. Son chiffre d'affaires a atteint 120 millions de francs.

Corrigés des effets de change, les ventes ont augmenté de 3,9%, a indiqué mardi le spécialiste des composants, du formage et du découpage de métaux dans un communiqué. Toutes les régions ont profité de cette croissance.

Report de livraisons

La plus grande division, celle active dans la fourniture de composants (System Parts), a généré un chiffre d'affaires de 106,5 millions de francs, en hausse de 6%. L'autre unité, qui produit des machines de découpage et de formage (Fineblanking Technology), a quant à elle accusé une baisse de 28,1% à 16,6 millions. Ce recul est à relier à des reports de livraisons de presse.

Les entrées de commandes dans le segment machines de découpage et de formage ont diminué de 13,9 % à 23,3 millions de francs. L'augmentation des prix suite à l'abandon du taux plancher pour les presses et les outils du secteur explique ce repli.

Le carnet de commandes de la division, soit les ordres mis en réalisation, a par contre augmenté de 7,1% par rapport à la même période de 2014 à 45,1 millions de francs. L'unité a maintenant six mois de réserves de travail.

Optimisme prudent

Le groupe de Lyss a confirmé ses prévisions pour 2015. Il table toujours sur des ventes annuelles entre 460 et 480 millions de francs pour un bénéfice d'exploitation de quelque 27 millions.

Si les taux de change se maintiennent et que l'environnement de marché reste positif, il est probable que l'entreprise révise ses prévisions à la hausse lors de la publication de son rapport intermédiaire. /ats

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.