Les informations des détenus suisses en mains jurassiennes

Le Jura va accueillir les serveurs qui hébergeront les informations des bracelets électroniques pour détenus de toute la Suisse lorsque le système sera mis en place. Cette décision a été prise la semaine dernière par la Conférence des directeurs des départements cantonaux de justice et police, la CCDJP. Ces données seront stockées au Noirmont, avec une sauvegarde à Delémont. Le fait que ces deux lieux soient distants de 40 kilomètres est un atout au niveau sécuritaire. C’est le Service jurassien de l’informatique qui va s'occuper de ce dossier.

Le coût de cette gestion doit encore être défini. Les directeurs des départements cantonaux de justice et police vont maintenant réfléchir à l’installation d’une centrale pour gérer les informations. Ils devront également attribuer à une entreprise les bracelets eux-mêmes. L’hébergement effectif des serveurs dans le Jura interviendra à partir de 2018. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.