L’intégration des deux frères Ouïgours dans le Jura est difficile

Les deux frères Ouïgours accueillis dans le Jura en avril 2010 Zoom sur « Les deux frères Ouïgours accueillis dans le Jura en avril 2010 » (touche ESC pour fermer)
Les deux frères Ouïgours accueillis dans le Jura en avril 2010

Les deux frères d’origine ouïgoure qui étaient prisonniers à Guantanamo sont dans le Jura depuis tout juste cinq ans. Pour le groupe UDC du Parlement jurassien, c’est l’occasion de tirer le bilan de cet accueil. Le député Didier Spies vient de déposer une question écrite intitulée « Quel avenir pour les deux frères Ouïgours dans la prison dorée ? ». Le parlementaire demande notamment où en est l’intégration des deux frères mais aussi ce qu'ils coûtent à l’État jurassien.

Charles Juillard, le ministre jurassien de la Justice et de la Police, explique que l’intégration des deux ressortissants ouïgours est plus difficile que prévue, notamment à cause des difficultés à apprendre le français. De ce fait, pour l’instant, les deux hommes ne sont pas autonomes financièrement mais Charles Juillard souligne qu’ils ne coûtent rien au canton du Jura. C’est la Confédération qui prend tout en charge, soit environ 50'000 francs par an. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.