Les poissons malades inquiètent

Un poisson atteint par la maladie mortelle Saprolegnia. Zoom sur « Un poisson atteint par la maladie mortelle Saprolegnia. » (touche ESC pour fermer)
Un poisson atteint par la maladie mortelle Saprolegnia.

De plus en plus de poissons sont atteints par une sorte de mycose, dans les cours d’eau suisse. Des taches blanches se développent sur leur corps. Une situation qui inquiète la Fédération Suisse de Pêche. Elle a lancé lundi une campagne d’information pour tenter de limiter la prolifération de la maladie. Les pêcheurs ont notamment observé le Saprolegnia parasitica dans la Birse, le Doubs mais aussi dans l’Areuse ou le Rhin. Les ombres et les truites sont particulièrement touchés.

Dans la région, la situation de la maladie est connue depuis environ trois ans. Le garde-pêche du Jura bernois Gérard Zürcher estime toutefois que son évolution est stable, même si plusieurs cas ont été signalés depuis l’ouverture de la pêche. Il donne plusieurs conseils aux pêcheurs qui découvrent des poissons malades. Il convient notamment de sécher et désinfecter les équipements avant d’aller pêcher dans un autre cours d’eau ou de ne pas transporter de l’eau ou des poissons d’une rivière à l’autre.

La maladie n'est par contre pas dangereuse pour l'être humain. Les poissons touchés restent propres à la consommation, même s'ils ne sont pas très appétissants. /kro

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.