14 mesures ont déjà passé la rampe

Conseil de ville de Bienne Zoom sur « Conseil de ville de Bienne » (touche ESC pour fermer)
Conseil de ville de Bienne

Une partie du plan d’assainissement des finances de Bienne a déjà été acceptée. Le Conseil de ville était réuni en séance mercredi soir. Il s’est penché sur la série de 74 mesures d’économie proposées par le Conseil municipal. Le débat a été très animé, seuls 16 mesures ont pour l’heure été traitées. La majorité d’entre elles a été acceptée sans modification. La suppression de la subvention au Festival international d’échecs a par contre été contestée et la contribution de la ville à hauteur de 125'000 francs a par conséquent été maintenue.

Du côté du domaine de la formation, si l’augmentation de la taille des classes d’un élève a été ralliée, la suppression des camps de ski n’a pas totalement séduit les élus. Ceux-ci ont accepté l’économie de 40'000 francs dans les activités extra-scolaires prévue par l’exécutif biennois, ils ont toutefois refusé de cibler uniquement les camps de ski, laissant la liberté aux écoles de décider où placer ces coupes.

Clivage gauche-droite

Dans ces premiers débats, les fractions de gauche et de droite étaient nettement opposées et c’est finalement la droite qui l’a emporté. Le PS a reconnu la nécessité d’équilibrer les finances de la commune, il estime toutefois que les mesures du paquet sont trop contraignantes. Le groupe a annoncé qu’il ne voulait pas faire de concessions sur cinq domaines : la formation, le personnel communal, la culture, le service public et le service social. Or, des coupes dans deux de ces domaines ont déjà été acceptées. La suite des débats s’annonce donc compliquée pour la gauche.

Les Verts ont quant à eux demandé le renvoi pur et simple du projet d’assainissement, estimant que le résultat du budget 2014 ne justifie pas de telles mesures. Cette requête a toutefois été rejetée, tous les autres partis ont souhaité entrer en matière.

Du côté des partis de droite, les élus se sont montrés favorables à la majorité des mesures d’économie. L’UDC a néanmoins indiqué que selon elle, ces mesures n’allaient pas assez loin.                 

Le débat autour de l’assainissement des finances continue ce jeudi soir. Un important dossier est à l’ordre du jour : la culture, les loisirs et les sports. Le Conseil de ville devra par ailleurs encore se prononcer sur les mesures touchant le domaine public, la mobilité et l’environnement, la sécurité publique et finalement, l’administration. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.