Le point sur l'aide sociale biennoise

Le taux d’aide sociale baissera à moyen terme à Bienne. Le canton de Berne a présenté jeudi matin un premier bilan des mesures de réduction de ce taux qui est le plus élevé de Suisse, avec 11,7 % de la population en 2013. Ces mesures engagées début 2014 concernent cinq champs d’action qui dépendent des secteurs suivant : formation, marché du travail, marché locatif et intégration.

Réalisation partielle

Sur un total de 16 mesures, 14 ont été réalisées ou sont en cours de réalisation. Parmi celles qui ont été menées à bien figurent notamment l’augmentation des places de crèches ou encore le changement de mode de paiement des loyers, qui ne sont plus versés directement par la ville aux bailleurs. Toujours en lien avec l’immobilier, le prix Engagement a été créé en 2013 avec une première remise l’an dernier. Il vise à récompenser les meilleures rénovations d’immeubles. La démarche doit permettre de lutter contre la dégradation des logements dans la ville et ainsi diminuer le nombre d’appartements attrayants pour les personnes dépendantes de l’aide sociale. La deuxième édition du prix engagement a été annoncé ce jeudi par la ville de Bienne. Elle cherche  

Deux mesures repoussées

Les deux mesures restantes ont été repoussées, probablement à l’an prochain. Elles concernent le marché du travail et l’insertion professionnelle et sociale. La première vise à faciliter le placement de personnes à faibles qualifications dans des secteurs qui souffrent d’une pénurie de personnel. Elle se destine avant tout aux femmes ou personnes élevant seules leurs enfants ou éventuellement à des personnes issues de l’immigration. La seconde doit permettre d’augmenter le taux d’activité des personnes dépendantes de l’aide sociale. Elle nécessiterait la création volontaire d’emplois dans l’industrie et proposerait des salaires partiels. La réorganisation qui touche actuellement le service spécialisé de l’insertion professionnelle ne permet pas la mise en œuvre de ces mesures dans l’immédiat.

Le taux restera élevé

Si le taux de bénéficiaire de l’aide sociale doit baisser à moyen terme, le canton de Berne annonce qu’il restera dans tous les cas nettement supérieur à la moyenne nationale. Les caractéristiques sociodémographiques et structurelles de la ville rendent difficile l'obtention rapide de résultats. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.