Tornos garde le cap face au franc fort

Tornos enregistre des chiffres globalement bons au premier trimestre. Les entrées de commandes du fabricant prévôtois de machines-outils ont progressé de 1,9% par rapport à la même période de l’année passée, pour s’élever à 51,3 millions de francs. Si les entrées sont stables en Europe, elles affichent une nette reprise aux Etats-Unis.

L’entreprise de Moutier a par contre vu son chiffre d’affaires légèrement baisser par rapport à celui de l’exercice précédent. Il n’est pas à la hauteur de ses attentes. Au niveau du résultat opérationnel, une perte d’un million de francs a été observée. En cause : la décision de la BNS le 15 janvier dernier de supprimer son taux plancher par rapport à l’euro. En tenant compte de cette décision qui a eu des impacts sur le taux de change, la direction de Tornos se dit tout de même satisfaite de ce résultat financier.

Le fabricant prévôtois de machines-outils a donc tenu la barque dans la tourmente, notamment grâce aux mesures prises comme l’augmentation des heures hebdomadaires de travail à 43h, les mesures d’économie et d’amélioration de l’efficacité.

La direction étoffée 

A noter encore que la direction de Tornos passe dès ce mercredi de trois à quatre membres. L’entreprise a nommé Bruno Edelmann, d’Orvin, comme nouveau directeur financier. Titulaire de ce poste, Luc Widmer devient pour sa part directeur opérationnel en charge de l’approvisionnement. Michael Hauser est toujours directeur général et Bruno Allemand directeur des ventes et du marketing.

Le groupe Tornos maintient pour 2015 son objectif de réaliser de meilleurs résultats que l’année passée. /rch

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.