Celtor à nouveau bénéficiaire

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
De gauche à droite : Michel Vogt, vice-président du CA de Celtor, Pierre-Alain Schnegg, président du CA de Celtor et Jean-Peirre Haussener, chef d'exploitation-dircteur de Celtor.

Celtor a tenu lundi soir son assemblée générale au CIP à Tramelan. L’entreprise active dans la gestion de déchets en a profité également pour présenter son rapport de gestion et ses résultats financiers. Pour la quatrième année consécutive les comptes présentent un bénéfice. Cette année, il s’élève à presque 900'000 francs. Le chiffre d’affaires quant à lui présente un léger recul par rapport à l’année 2013, mais dépasse tout de même neuf millions de francs. Pierre-Alain Schnegg, président du Conseil d'administration de Celtor s’est dit satisfait des chiffres obtenus. Ce résultat permet de baisser de 20 francs le prix de la tonne de déchets encombrants aux communes actionnaires qui passera ainsi de 170 à 150 francs. Lors de l'assemblée générale, les six membres du Conseil d'administraion ont étés réelus.

Celtor II se profile 

L’important projet Celtor II qui vise à rallonger la durée de vie de la décharge jusqu’à 2065 est sur de bons rails. Un premier avis positif sur une étude des risques a été rendu par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Un permis de construire devrait être délivré en 2017. Il sera le fruit des assemblées municipales de Tavannes et de Reconvilier qui décideront du plan de quartier faisant office de permis de construire. Quatre hectares devraient être rajoutés à la surface actuelle qui mesure 14 hectares.

Véritable succès pour la déchetterie

La nouvelle déchetterie ouverte tous les samedis à la population avait été mise à l’essai. Elle s’est avérée être un véritable succès. En 2014, 150 usagers en moyenne se sont rendus à la déchetterie placée sur le site de Ronde Sagne à Tavannes, alors qu’en 2015 ils étaient environ 190 à se déplacer de manière hebdomadaire. Malgré le nombre élevé de visiteurs, Celtor a constaté que les habitants du Bas-Vallon ainsi que de Moutier et de sa couronne étaient moins nombreux à déposer leurs déchets sur place. Suite à ce constat, l’entreprise étudie deux nouveaux projets, soit une déchetterie à Rondchâtel, destinée aux habitants du Bas-Vallon, à la fin de l’année et en ce qui concerne la commune de Moutier, Celtor collabore au projet de déchetterie mis en place par la ville. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.