De folles cabanes au camping de Saignelégier

Les architectes invités en train de réfléchir à leurs projets de cabanes Zoom sur « Les architectes invités en train de réfléchir à leurs projets de cabanes » (touche ESC pour fermer)
Les architectes invités en train de réfléchir à leurs projets de cabanes

Treize architectes venus du Portugal, de Pologne, de Berlin ou encore de Los Angeles ont imaginé des cabanes toutes plus folles les unes que les autres pour le camping de Saignelégier. L’idée vient de Sylvain Dubail. L’an dernier, son bureau d’architecte a été primé par un grand magazine de design avec 19 autres étoiles montantes de la branche. Il a alors eu l’idée de réaliser un projet avec les autres lauréats.

Après cinq jours de travail acharné, de jeudi à lundi, les participants ont créé six concepts de cabanes. Certaines sont en hauteurs, dans les arbres, d’autres s’emmêlent autour de la végétation. Elles ont été présentées à la presse lundi après-midi.

Construction en 2017

Le but est de construire les cabanes dans le courant de l’année 2017, sur le territoire du camping de Saignelégier. D’ici là, les projets devront être finalisés et des démarches devront être entreprises sur le plan de l’aménagement du territoire. Il faudra ensuite trouver des financements auprès de différents partenaires publics et privés. Selon les premières estimations, le projet total est estimé à environ 500'000 francs.

Actuellement, le camping accueille entre 7'000 et 8'000 personnes par années. Grâce à ces nouvelles cabanes, les responsables espèrent enregistrer environ 1’500 nuitées de plus par saison. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.