Des propositions pour améliorer la qualité des eaux du Doubs

Une commission pour améliorer la qualité des eaux du Doubs a été créée sous l’égide du Parc naturel régional du Doubs et du Pays Horloger. Son but était de donner la parole aux acteurs locaux, suisse et français. Composée de personnes issues des milieux agricoles et forestiers, des barragistes, des pêcheurs, de représentants du tourisme ou encore des communes et des ONG environnementales, elle propose toute une série de mesures.

Une vingtaine de mesures

Ces recommandations s’attaquent aux différentes sources de polluants du Doubs et visent à préserver la flore aux alentours de la rivière. Parmi elles, il y a par exemple la volonté de réaliser un bilan de flux, ce qui permettra de mettre en évidence les principaux polluants et leurs sources ainsi que de prendre des mesures en conséquence. La commission a aussi proposé d’installer une station de mesures identiques à celle d’Ocourt plus haut sur la rivière, dans la région de Morteau et des Brenets. Les indications collectées pourraient ainsi être comparées à celles établis par la station ajoulote.

Au total, une vingtaine de mesures ont été transmises par la commission aux groupes binationaux qui sont composés des autorités françaises et suisses qui s’occupent des différents aspects liés au Doubs. Il s’agit désormais de voir quelles sont les mesures applicables et qui s’en chargera. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.