Opposition contre Camille Bloch

Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary Zoom sur « Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary » (touche ESC pour fermer)
Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary

Le nouveau centre d’accueil et administratif de Camille Bloch ne fait pas que des heureux. La préfecture du Jura bernois a reçu une opposition contre le projet devisé à 30 millions de francs. Contactés par nos soins, les services administratifs n’ont toutefois pas précisé quelle était la nature de cette contestation. Elle devrait être traitée au plus tard fin septembre et le permis de construire pourrait alors être délivré. Pour rappel, ce centre d’accueil doit permettre au chocolatier de recevoir jusqu’à 100'000 visiteurs par an.

Agrandissement des locaux de production en attente

Camille Bloch attend par ailleurs un second permis de construire. Il concerne l’agrandissement des locaux de production, qui doit permettre au chocolatier d’augmenter sa capacité de stockage et d’automatiser des tâches logistiques. Ce projet fait l’objet d’une procédure séparée, dont le délai d’opposition est fixé au 13 juillet. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.