L'horlogerie emploie plus de 30'000 personnes dans l'Arc jurassien

horlogerie formation Zoom sur « horlogerie formation » (touche ESC pour fermer)
Le nombre d'apprentis est également en hausse. Les jeunes en formation sont 1'230 dans la branche, contre 1'141 en 2013.

L’industrie horlogère continue de créer des emplois. Selon le recensement publié par la Convention patronale, à la fin du mois de septembre 2014, 59’912 personnes en Suisse étaient employées dans la branche, dont plus de la moitié dans les cantons de Neuchâtel (15'465), Berne (11'836) et du Jura (6'687).

Plus de 10'000 emplois ont été créés dans l’horlogerie depuis la fin de la crise de 2008-2009, dont près de 1'900 pour la seule année 2014. Le Jura a connu une croissance particulière l’an dernier, avec 951 postes supplémentaires.

La part de personnel qualifié continue d’augmenter. Elle atteint 65,2% alors qu’elle n’était que d’un tiers au début des années 1990.

 

Fin d'année en demi-teinte

Tout n’est pas rose pour autant. Le recensement de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse est effectué chaque année en septembre. Il ne tient donc pas compte des mesures prises en fin d’année. Or, certaines entreprises ont procédé à des licenciements ou ont recouru à des mesures de chômage partiel pendant le dernier trimestre 2014.

Les tendances pour 2015 ne sont pas encore chiffrées, mais le secrétaire général de la Convention patronale se veut optimiste. François Matile estime que l’industrie horlogère à la résilience nécessaire pour faire face à une situation difficile. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.