Le Rhône de haut en bas

Le danger ne lui fait pas peur. Raf Cramatte débutera mardi une nouvelle aventure. Le citoyen d’Alle descendra le Rhône à l’aide uniquement d’un hydrospeed, une sorte de flotteur. Il parcourra plus de 800km pour récolter des fonds pour deux associations : « Espoir pour eux » et « la Fondation Aurore Happy home ». Le jeune homme de 28 ans s’élancera d’Oberwald dans le Haut-Valais pour arriver d’ici un petit mois dans la Méditerranée. La partie valaisanne risque d’être la plus périlleuse. Le débit du Rhône est important en été. L’aventurier devra faire attention aux branches et aux rochers. D’ailleurs près de Fiesch, Raf Cramatte devra longer la rivière sur 8 km pour ne pas mettre sa vie en danger. Ensuite de Genève à la Méditerranée, il devra puiser dans ses ressources puisque le courant est quasi inexistant. L’Ajoulot devra également prendre garde à la trentaine de barrages qui jalonnent le tracé et sortir de l’eau à chaque fois. A partir de Lyon, il devra être attentif aux grandes péniches. /ncp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.