Pas de décès à l’HJB lié à la canicule

Aucun décès lié à la canicule n’a été constaté dans les hôpitaux du Jura bernois dernièrement. Au niveau national, durant les deux premières semaines de juillet, l’Office fédéral de la statistique a relevé une hausse de la mortalité des personnes âgées par rapport aux autres années. Une augmentation moyenne de 10 % qui s’explique probablement par la vague de chaleur qui a régné durant cette période.

Dans la région, le nombre de consultations a toutefois légèrement augmenté. Il s’agit avant tout de personnes fragiles qui ont vu leurs signes pathologiques évolué avec les fortes chaleurs nécessitant une hospitalisation, notamment les personnes âgées. La déshydratation est un des symptômes les plus courants. Mais il y a d’autres, comme le souligne Cédric Mafille, directeur du département des soins de l’HJB : somnolence, désorientation, propos incohérents ou encore hyperthermie, soit une augmentation de la température corporelle.

Des mesures particulières à l’hôpital et dans les homes

Des directives ont été mises en place au sein de l’HJB, comme au home « La Colline » à Reconvilier. Les règles appliquées sont comparables à celle utilisées dans les pays du sud de l’Europe. Fermer les fenêtres et abaisser les stores ou les rideaux la journée, aérer la nuit, faire tourner les ventilateurs et surtout sensibiliser les patients et les résidents à boire régulièrement en quantité suffisante.

Les résidents du home « La Colline » s’accommodent d’ailleurs relativement bien en ces temps de fortes chaleurs. Ils sont peu à se plaindre et disent vivre cette canicule avec sérénité. Certainement la sagesse de l’âge… /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.