Eoliennes: opposants déboutés

Le Tribunal fédéral déboute une vingtaine de particuliers et deux associations, les Travers du Vent et les Amis du Mont-Racine, qui s’opposaient à l’implantation d’éoliennes sur les crêtes neuchâteloises.

Dans un arrêt publié mercredi, la Haute Cour estime que la création d’un plan éolien cantonal, approuvé en mai 2014 à 65% des voix par le peuple neuchâtelois, est compatible avec la protection des forêts et des crêtes.

Parmi les sites controversés : la Montagne de Buttes, le Mont-de-Boveresse ou encore le Crêt-Meuron. Les opposants pensent qu’il est impossible d’installer des éoliennes sur ces zones de crêtes et forêts, qui sont protégées par la loi. Selon eux, cela revient à en faire des zones industrielles.

Un argument irrecevable pour le Tribunal fédéral qui estime que rien d’autre que des éoliennes ne peut y être construit  et selon des critères très stricts respectant l’environnement et le paysage.

Le Tribunal fédéral relève également qu’il n’est pas possible de construire ces machines ailleurs sur le territoire cantonal, compte tenu des exigences relatives au potentiel de vent et des distances à respecter entre chaque éolienne.

Enfin, les recourants faisaient valoir que les autorités françaises auraient dû être consultées. Le Tribunal leur donne tort en rappelant que le Conseil régional de Franche-Comté a pu s'exprimer lors de l’élaboration du concept éolien et n’a émis aucune remarque. /ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.