Les écoliers bernois bientôt sur le chemin de l'école

L'année scolaire va bientôt commencer. Zoom sur « L'année scolaire va bientôt commencer. » (touche ESC pour fermer)
L'année scolaire va bientôt commencer.

Près de 10'000 élèves de la Berne francophone enfileront leur cartable le lundi 17 août pour commencer la nouvelle année scolaire. Parmi eux, 900 découvriront les joies de la scolarité pour la première fois. Une première expérience importante à l'âge de 4 ans. Plusieurs nouveautés ont été présentées à la presse jeudi matin lors d'une conférence de presse organisée par la Direction de l'instruction publique du canton de Berne.

Des aides pour les enseignants de l’école enfantine

Des auxiliaires seront présents pour épauler les enseignants durant le premier trimestre de l'année scolaire. Leurs tâches seront diverses : ils assisteront les enseignants lors des activités quotidiennes sans lien direct avec l'enseignement, ils aideront les enfants à s'habiller ou encore à aller aux toilettes et les auxiliaires pourront également surveiller un groupe ou un enfant en particulier pour lui apprendre à se comporter de manière autonome. Le profil de l'auxiliaire de classe est varié. Il peut s'agir d'un senior, d'un étudiant en pédagogie ou encore d'une personne qui travaille dans le cadre de l'école à journée continue. Il faut avant tout qu'il ait des affinités avec les enfants et qu'il puisse collaborer avec le corps enseignant. L’auxiliaire pourra aider pour une durée de six heures par semaine, voire plus si cela est nécessaire. La rétribution est de 30 francs par heure.

Par ailleurs, les membres du corps enseignant d'école enfantine obtiendront désormais le même salaire que les enseignants de 3e et 4e années.

Bernhard Pulver, directeur de l'instruction publique et Erwin Sommer, chef de l'Office de l'enseignement préscolaire et oblilgatoire, du conseil et de l'orientation. Zoom sur « Bernhard Pulver, directeur de l'instruction publique et Erwin Sommer, chef de l'Office de l'enseignement préscolaire et oblilgatoire, du conseil et de l'orientation. » (touche ESC pour fermer)
Bernhard Pulver, directeur de l'instruction publique et Erwin Sommer, chef de l'Office de l'enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil et de l'orientation.

Une brochure pour aider les parents

Pour aider les parents dans cette nouvelle étape, une brochure intitulée « Prêt pour l’école enfantine » a été réalisée par la Direction de l’instruction publique. Elle montre aux parents comment soutenir le développement de leur enfant. Cette brochure peut être obtenue auprès de l’INS. « Le début de la carrière scolaire est très important » explique Bernhard Pulver, directeur de l’instruction publique. « Le retard qui est pris durant ces premières années ne peut que difficilement être rattrapé » indique-t-il.

D’autres mesures mises en place

Les « Leçons SOS » sont recommandées pour la classe dont la composition nécessite un deuxième enseignant qualifié. Le projet intergénérationnel « Win3 » lancé par Pro Senectute Berne et qui vise à mettre en relations enfants, membre du corps enseignant et seniors dans les écoles. Les retraités passent ainsi 2 à 4 heures par semaine en classe.

Des classes s’ouvrent, d’autres se ferment dans la Berne francophone

Onze nouvelles classes, tous degrés confondus, vont être ouvertes à Bienne, La Neuveville, Tramelan (2), Moutier, Reconvilier, St-Imier (2), Sonceboz et à l'école francophone de Berne. Par ailleurs, quatre fermetures de classes ont eu lieu à La Ferrière et dans les écoles secondaires de Malleray, Courtelary et de La Courtine. /seb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.