Des mesures pour héberger les requérants d’asile

Le canton de Berne doit prendre des mesures pour l’hébergement des requérants d’asiles. Les places dans les centres existants pourraient ne plus suffire. Le Conseil-exécutif a donc débloqué un crédit d’un million de francs pour financer des solutions alternatives cette année.

Les tentes privilégiées

Les requérants d’asile qui sont attribués au canton de Berne sont placés en priorité dans l’un des 27 centres à disposition. Mais les autorités cantonales doivent actuellement loger chaque semaine près de125 nouvelles personnes. Du coup, les lieux d’hébergement sont surpeuplés et les places viennent à manquer. Pour faire face à cette situation, le Conseil-exécutif privilégie l’installation de tentes sur les terrains des centres d’hébergement collectif. Le Gouvernement bernois vise aussi la location de centres de vacances, de sport ou de scouts, en espérant trouver des propriétaires disposés à proposer leurs établissements.

Si ces solutions ne suffisent pas, le canton se tournera vers des auberges de jeunesse ou des hôtels. Les placements provisoires en préfabriqués n’ont pas été retenus : les délais nécessaires à l’octroi du permis de construire sont trop longs. /rch + comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.