Plan directeur cantonal bouclé

Christoph Neuhaus a présenté vendredi à Berne la version finale du plan directeur cantonal 2030 Zoom sur « Christoph Neuhaus a présenté vendredi à Berne la version finale du plan directeur cantonal 2030 » (touche ESC pour fermer)
Christoph Neuhaus a présenté vendredi à Berne la version finale du plan directeur cantonal 2030

Le plan directeur cantonal 2030 n’attend plus que l’aval du Conseil fédéral. Le Conseil-exécutif a présenté vendredi matin à Berne le document profondément remanié suite à la procédure de consultation. La volonté de freiner l’extension des zones à bâtir et de favoriser leur développement dans des emplacements centraux avait notamment suscité la controverse. Les régions périphériques craignaient un ralentissement de leur développement.

Du changement pour certaines communes

Les voix des communes des « régions de collines et de montagnes » ont été entendues. La nouvelle version du plan directeur cantonal leur offre un taux de croissance doublé. Il passe ainsi de 1% à 2%. Dans le Jura bernois, 11 communes sont concernées : Champoz, Mont-Tramelan, Nods, Orvin, Petit-Val, Plateau-de-Diesse, Rebévelier, Romont, Saicourt, Saules, La Scheulte et Elay. En contrepartie, les taux de croissances des « centres urbains des agglomérations » ont été légèrement revus à la baisse. Cette décision concerne notamment Bienne et Nidau.

Plus qu'une étape à franchir

Le directeur des affaires communales, le conseiller d’Etat Christophe Neuhaus, a indiqué vendredi que le plan directeur cantonal entre en vigueur immédiatement. Les communes sont toutefois priées de ne pas se lancer dans de gros travaux d’aménagement trop vite. Le texte doit encore être validé par la Confédération. Rien ne s’oppose à son approbation selon Christoph Neuhaus, mais dans l’attente d’une décision, le moratoire sur le classement de terrains en zone à bâtir reste effectif. Le directeur des affaires communales indique que le Conseil fédéral devrait rendre son verdict d’ici 6 mois. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.